Téléviseurs full HD et téléviseurs 4K, quelles sont les différences ?

Téléviseurs full HD et téléviseurs 4K, quelles sont les différences ?

Il y a encore quelques années, les téléviseurs haute définition (HD) étaient un véritable must have… Mais rapidement, ils ont été surclassés par les modèles full HD, puis par les écrans 4K. Quelle est la différence entre ces deux formats d’image et lequel choisir pour son téléviseur ? Éléments de réponse dans la suite.

Bien comprendre ce qu’est la définition d’un écran

Pour bien comprendre la différence entre les téléviseurs full HD et les téléviseurs 4K, il faut au préalable savoir ce qu’est la définition de l’écran, un terme qu’il ne faut surtout pas confondre avec la résolution. 

Dans le monde du numérique, la définition désigne simplement le nombre de pixels sur un écran. Plus il y en a, plus le niveau de détails, donc la qualité de l’image est bonne.

Pour calculer la définition d’un écran, on compte le nombre de pixels qui s’affichent sur la dalle. Pour cela, il suffit de multiplier le nombre de pixels sur la ligne horizontale, par le nombre de pixels sur la ligne verticale.

 Dans le cas de la haute définition (HD), on compte 1.280 pixels en longueur, contre 720 pixels en largeur, soit un total de 921.600 pixels sur l’écran.

Le Full HD, une définition qui a fait son temps ?

Un téléviseur Full HD affiche une définition de 1 920 × 1 080 pixels, soit 2.073.600 pixels qui s’affichent sur l’écran. Vous l’aurez compris, le Full HD supplante la HD de très loin. Les téléviseurs dotés de cette définition offrent une image de qualité qui présente plus de détails. 

Bien que l’on puisse distinguer les pixels, notamment sur des écrans de grandes diagonales, supérieurs à 43 pouces, les téléviseurs Full HD sont satisfaisants à regarder. Pour regarder vos programmes TV, jouer à des jeux sur PlayStation ou Xbox, le Full HD est encore d’actualité. Mais force est de constater que la 4K se démocratise rapidement, laissant l’ancienne définition sur le carreau.

La télévision à ultra-haute définition, le meilleur de l’image ?

Sony, Samsung, LG, Panasonic, Phillips, etc., toutes les grandes marques ne jurent plus que par la télévision à ultra-haute définition (UHDTV). En moins d’une décennie, la 4K est devenue le format standard pour acheter un téléviseur. Les contenus en streaming (OCS, Amazon, Netflix, etc.) sont de plus en plus proposés en 4K et les consoles de jeu vidéo également compatibles avec ce format.

La résolution 4K va encore plus loin en affichant une définition de 3 840 × 2 160 pixels, soit 8.294.400 de pixels au total. On remarque tout de suite que la 4K propose 4 fois plus de pixels que le Full HD.  

Mais dans les faits, quels avantages cela présente-t-il ? C’est tout simple, avec un écran 4K, vous aurez droit à une image plus belle, plus naturelle avec un niveau incomparable de netteté et de brillance.  

Quelle technologie d’affichage choisir pour son téléviseur ?

Maintenant que vous avez fait la différence entre un téléviseur Full HD et un téléviseur 4K, il est temps de s’intéresser à la technologie d’affichage. Sur le marché, on retrouve des écrans LED, OLED, QLED, etc. Dans notre cas, nous avons choisi de nous concentrer sur les deux premières technologies.

La technologie LED (Light Emitting Diode) a permis de considérablement réduire l’épaisseur des écrans. L’affiche de l’image est assurée par un plateau de diodes électroluminescentes de couleur rouge, verte et bleu (RVB). Malheureusement, l’écran LED gère mal les contrastes et n’offre pas des couleurs pertinentes. Les téléviseurs Full HD utilisent particulièrement cette technologie qui est parfaitement maîtrisée par presque tous les constructeurs.

La technologie OLED est plus performante et permet de gérer les noirs profonds. Les contrastes sont plus pertinents et les couleurs plus vives. L’OLED ne fonctionne pas grâce au rétro-éclairage comme le fait l’écran LED, mais crée sa propre lumière. Par ailleurs, les écrans sont plus fins, l’image est plus réactive et les angles de vision sont de bien meilleure qualité. Ainsi, les fabricants misent sur l’OLED pour commercialiser leur écran 4K.

Laisser un commentaire